L’usine à faire rêver les petits

Dans cet élégant bâtiment blanc de la rue Alfred Curtel se fabriquaient dans les années trente et jusqu’en 1951 des jouets métalliques.  Giacomo De Andreïs, génois d’origine, était imprimeur sur métal et à ce titre fabriquait des panneaux publicitaires, des tôles lithographiées puis finalement des jouets métalliques, voire même des petits projecteurs cinéma en bakélite sous la marque EGDA .
La société s’installera un temps Bd de la Cartonnerie.
Mais déjà le capitalisme pointait son nez. Les établissements J.J. Carnaud et Forges de Basse Indre avalèrent la petite entreprise marseillaise. Aujourd’hui, Métal Box associé à Carnaud a donné CMB (Carnaud Métal Box) leader européen de l’emballage métallique. Autant dire que les jouets marseillais se sont noyés dans ce groupe monumental.

Il reste maintenant cette façade simple qui abrite apparemment un service municipal (service des essences ?). Une longue façade aveugle au sud. Une large ouverture à l’est. Et c’est tout.

 

Blanc comme la farine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Texte et photo : Laurent Carte