Accueil

A force de sillonner la ville de Marseille sur ma moto avec l’appareil photo en bandoulière, il m’est apparu comme une impérieuse nécessité, presque comme une illumination, qu’il fallait faire partager ce que je découvrais ou remarquais et dénoncer ce qui m’indignais. Ô vraiment sans souci nombrilistique (si les articles sont signés, c’est que j’estime qu’il faut assumer ses propos et avancer à visage découvert). Juste une nécessité. Alors, plongez-vous dans le Furoncle et bonne lecture.

Articles récents

  1. Marseille, la ville rapiécée ! Commentaires fermés sur Marseille, la ville rapiécée !
  2. Le Panorama de la Belle de Mai Commentaires fermés sur Le Panorama de la Belle de Mai
  3. Ça ne pouvait pas durer ! Commentaires fermés sur Ça ne pouvait pas durer !
  4. L’architecture de la nécessité Commentaires fermés sur L’architecture de la nécessité
  5. L’armée allemande, rue de Lyon Commentaires fermés sur L’armée allemande, rue de Lyon
  6. L’immeuble le plus ballot de la ville Commentaires fermés sur L’immeuble le plus ballot de la ville
  7. Enfin, un truc sympa Commentaires fermés sur Enfin, un truc sympa
  8. Pauvre David ! Commentaires fermés sur Pauvre David !
  9. Promoteur menteur Commentaires fermés sur Promoteur menteur